Janus sans face

Centre de redressement et de soutient Janus sans face. Internat accueillent ancien délinquants en tout genre, ainsi que des personnes dépressives ou dépendantes de moins de 25 ans.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée, remarquée

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc Dark
Professeur d'EPS (Sport)
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 28
Localisation : Qui aurais envie de savoir où je me trouve ? Personne je crois...

MessageSujet: Une arrivée, remarquée   Dim 15 Mar - 0:46

Marc arriva avec sa valise dans une main et la laisse de son chien dans l'autre. Bah oui, il n'allait tout de même pas tout laisser chez lui alors qu'il lui avait fallut pusieurs heures de voyage pour arriver jusqu'ici, alors il n'allait pas faire l'aller et le retour pour venir et repartir chez lui le matin et le soir. Avec ses poids et sa tenue assez sportive, il ne pouvait pas passer inaperçu et en plus, ses cheveux ne l'aidaient pas trop à se camouffler dans le décor. Son chien regardait et reniflait partout et Marc devait bien le tenir pour qu'il n'ait pas envie de gambader et de faire peur au genx sans son autorisation.

"Bah dis donc, tu as l'air bien pressé... attend de voir à quoi ressemble notre chambre. Si elle est aussi sombre que ce hall d'entrée, ça va être sympa, car on sera dans notre élement. Je me demande bien qui sera nos prochaines victimes. En tout cas, à ce qu'il parait, les filles ici sont assez jolies"

En disant cela, il eut un petit sourire pervers et son chien le regarda d'un drôle de regard, après avoir entendu ses paroles absurdes. Il comprenait ce que son maître venait de dire, mais bon comme il n'avait pas la parole, il ne pu qu'exprimer un grognement.

"Ouais, je sais, je sais..."

Tout d'un coup, le chien commença à grogner encore plus, car il avait senti une présence humaine. Quelqu'un s'approchait, mais Marc ne savait pas de qui il s'agissait.

"Akyo, tais-toi. Ne lui fait pas peur tout de suite, sinon, je ne pourrais pas discuter avec et ensuite... m'ouais bon, tu comprends ce que je veux"

Lui dit son maître d'un ton ferme et le chien arrêta. L'animal savait de quoi son maître parlait, car même après la troisième guerre du golfe finie, il y avait encore deux-trois personnes qui finissaient dans son lit et c'était normal, surtout que Marc était encore jeune, donc il en profitait un maximum. Il se mit alors à regarder partout et ne trouva pas la personne que son chien avait remarquer. Bon les chiens ont un bon odorat, mais bon Marc avait de bon yeux et pourtant, il ne voyait pas cette fameuse personne qui venait vers lui. Peut-être qu'elle venait par derrière,. Le jeune homme ne le savait pas, car il ne connaissait encore pas très bien cet établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélie Tremblay
élève
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Une arrivée, remarquée   Sam 21 Mar - 8:22

[Bah comme tpersonne te répond, je vais te répondre moi! ^^ Cependant, on est en session d'examen par chez moi, ça peut prendre quelques jours avant que je réponde :S Si tu préfères que je laisse faire, tu n'as qu'à le dire Wink ]

Ophélie se promenait un peu dans les corridors, cherchant l'endroit idéal pour lire. Elle avait revêtu l'uniforme de l'école après être allée une première fois à sa chambre, ne voulant pas s'attirer d'ennuie, et maintenant, elle avait son livre dans sa main droite, son poignet gauche lui faisant encore mal parfois.
Elle serpantait dans les corridors, croisant parfois des élèves qu'elle ne regardait pas dans les yeux; elle s'attardait plutôt au bouche. Parfois, elle en rencontrait des plus petites, d'autres de couleur plus vermeilles, certaines étaient sales, d'autres avaient des morceaux de brocolies entre les dents. Mais c'était sans grande importance pour elle. Elle ne cherchait qu'à comprendre les conversations, savoir ce qui s passait autour d'elle, mais surtout, à se familiarisé dans cet environnement. Elle ne chercha nullement à se faire d'amis ou d'ennemis, elle évitait tout le monde tout en continuant toujours son chemin.
Elle arriva finalement devant l'escalier qui descendait au Hall. Un frisson la parcourra. À la fois si proche de la liberté, et en même temps si loin... La jeune fille décida tout de même de descendre le long escalier afin de regarder si le grillage était encore vérouillé à l'extérieur. Peut-être qu'elle aurait enfin une chance...
Elle le descendit tout en tentant d'être le plus silencieuse possible, sans vraiment savoir si cela marchait, car elle ne voulait pas qu'un enseignant croit qu'elle cherchait à s'enfuir, car c'était exactement ce qu'elle désirait le plus au monde.
Descendant doucement dans l'ombre de l'escalier, elle finit par voir un homme et un.. chien Elle ignorait que les animaux étaient permis... Elle eut la réflexion qu'elle pourrait aller l'accueillir avant qu'un enseignant le fasse, mais elle remarqua quelque chose....
Il était trop vieu...
Ce n'était pas un futur élève, mais plutôt un enseignant!
Surprise de sa découverte, elle eut un mouvement de recule et tenta d'ailleurs de monter les marches à reculons afin de toujours garder l'homme dans son champs de vision, ne voulant pas se faire prendre de derrière. Elle oublia cependant un petit détails; Elle avat descendu doucement et silencieusement; elle remontait rapidement... Et ne pensait plus au bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Dark
Professeur d'EPS (Sport)
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 28
Localisation : Qui aurais envie de savoir où je me trouve ? Personne je crois...

MessageSujet: Une arrivée, remarquée   Sam 21 Mar - 13:47

(Pas grave, prend ton temps, j'attendrais)

Marc cherchait toujours lorsqu'il entendit du bruit. Il regarda d'où venait le bruit et il trouva alors un escaliers. Dans l'escalier se trouvait une jeune fille qui en passant était très jolie. Il posa tout par terre et il prit son élan.

"Ne bouge pas, je reviens tout de suite"

Dit-il à son animal de compagnie. Le chien s'assit et il gardait un oeil sur la valise de son maître tandis que ce dernier était parti au pas de course pour arriver jusqu'aux escaliers. Il enjamba assez facilement les marches pour se retrouver à deux marches en dessous d'où était la demoiselle qu'il empoigna par le bras et comme elle n'était pas lourde, ce qui était normal, surtout dans ce genre d'établissement et il la regarda de haut en bas comme si elle était un morceau de viande.

"Alors ma petite, c'est comme ça qu'on acceuille un nouveau professeur ?"

Demanda Marc avec sarcasme et ensuite, il reposa la demoiselle par terre, mais il ne la lâcha pas, car il n'avait pas envie qu'elle s'enfuie.

"Alors, comment tu t'appelles princesse de la nuit ? Moi c'est Marc... Marc Dark, professeur de gym et je ne te ferais pas de cadeaux, à toi et à tes petits amis"

Il la regardait avec un regard de loup-garou affamé et on aurait presque dit qu'il voulait la manger... enfin... la manger à sa manière. A présent qu'il l'avait en main, il ne savait pas si il allait être direct ou la laisser encore souffrir un peu, car il ne la tenait pas aussi délicatement qu'une mère prenant un enfant par la main, car lui, il avait de la force et il savait s'en servir, surtout qu'ici ce n'était pas le manège enchanté et donc, il ne fallait pas être gentil, mais plutôt méchant et savoir se défendre. Bon la, il ne se défendait pas, mais ça ne l'empêchait pas de presque broyer les os du poignet de sa proie. Il décida donc d'attendre encore un peu et il la regarda dans les yeux

"Je te lâche, mais tu n'a pas intérêt à t'éclipser. En plus, si tu essaies, je le remarquerais, tu n'es pas très discrète"

Sur ce, il lui lâcha son poignet et il continua de la regarder avec un petit sourire provocateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélie Tremblay
élève
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Une arrivée, remarquée   Sam 21 Mar - 22:04

Lorsque Ophélie vit que l'homme s'en allait vers les escaliers, elle, elle se retourna de bord et commença à courire aussi. Elle voulait retourner à sa chambre.... Pas question que lui ne la ratrappe, elle ne voulait pas des embrouille avec un autre prof... Mais elle sentit la vibration dans les marches approcher beaucoup plus vite qu'elle pouvait courire. Elle sentit finalement une main la rattraper par le bras et la soulever de terre. Elle lacha un cri sans même s'en rendre compte et regarda finalement le futur enseignant. Il était... Grand... Voilà, c'était le bon mot... Et il possédait détrange cheveux rouges... C'était original, il avait bien le droit! Et elle n'allait certainement pas reprocher la couleur des cheveux d'un enseignant à celui-ci...
Elle regarda finalement ses lèvres lorsqu'il parla. Sincèrement, pensait-il qu'elle était venu l'accueillir? Elle avait, pour commencer, autre chose à faire, et quel élève voudrait venir dire bonjour à un profeseur dans cet établissement? Non, mais!...
Elle recommença à respirer lorsqu'il la reposa sur le sol. Elle n'avait pas du toutt adoré cela... Mais elle ne dit rien. Elle n'aurait pas su comment dire cela de toute façon. Cependant, il gardait son poignet gauche toujours dans sa main, et elle détestait cela. Il était dans sa bulle, et elle ne l'avait pas autorisé à entrer dans cette dernière. Elle serrait son livre très fort de sa main droite, continuant de regarder les lèvres de l'homme pour voir ce qu'il allait dire. Il recommença d'ailleurs à parler.
Princesse de la nuit... On se gène pas avec les surnoms! Fillette par une, petite par lui, maintenant princesse de la nuit... Cependant, lui, il dit son nom. Rouge = Marc Dark. Il était prof de gym? Ça expliquait probablement la force avec laquelle il tenait son poignet. Elle ne dit cependant rien, car elle pensa secretement qu'il serait peut-être capable de serrer au point de le lui briser et de faire sortir la puce... Ça serait une douleur éphémère, elle s'en remmettrait plutôt rapidement.
Ce n'était pourtant pas parce qu'elle regardait les lèvres de l'enseignant qu'elle ne voyait pas ses yeux. Des yeux verts, perçant, desquels il fallait peut-être mieux se méfier. Mais elle n'apprécia pas du tout comment il la regarda.
Une autre raison de le détester!
Elle n'avait toujours pas répondu à la question. Elle ne répondrait pas tant qu'il ne l'arait pas lacher... Ou que la puce n'ait pas sorti.
D'ailleurs, il lui dit à ce moment de réflexion qu'il la lâchait à la condition qu'elle ne tente en aucun temps de s'enfuire. Lorsqu'il lâcha son poignet, elle retira d'un geste rapide ce dernier et elle recula d'une marche. Non, elle ne choisit pas de s'enfuire. Pas pour le momen. Elle ne savait pas jusqu'où cet homme pourrait aller pour lui faire regretter un geste si spontané. Elle se contenta de sortir un calepin de sa poche, puis un petit stylos bille. Elle ouvrit le carnet, utilisa le livre qu'elle vait déjà dans la main pour s'accôter et elle écrivit en quelques traits ce qu'elle avait à dire.


''Ophélie
Sourde et muette
Heureuse de vous rencontrer
Puis-je me retirer maintenant s'il vous plaît?''


Elle était restée polie et n'avait pas fait un quelconque sourire sarcastique. Bien sûre, elle n'était pas heureuse de faire sa connaissance, mais elle ne voulait prendre aucune chance. Plus vite elle serait partie, plus vite elle retournerait dans son univers, dans son fabuleux livre... Elle était même restée polie! C'est avec un effort presque sur-humain qu'elle lança un léger sourire de gentillesse qu'elle n'aurait certainement fait dans un autre endroit envers une personne comme lui. On ne soulève pas les gens comme il l'avait fait sans aucune raison.
En dedans d'elle, il y avait des miliers d'émotions qui se turbulait. Haine, trsitesse, peur, colère, désespoir, et d'autres. Mais son livre lui procura la force de garder son sang froid. Elle était en manque de lecture. Elle avait besoin de s,enfermer dans ce bouquin fantastique et romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Dark
Professeur d'EPS (Sport)
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 28
Localisation : Qui aurais envie de savoir où je me trouve ? Personne je crois...

MessageSujet: Une arrivée, remarquée   Sam 28 Mar - 12:50

Marc se posait des questions. Pourquoi est-ce qu'elle ne disait rien ? Normalement, une jeune fille de son âge l'aurait déjà supplié de la laisser en paix et de ne pas lui faire de mal. Il se demandait à présent où il était tombé. tout d'un coup, il vit la miss sortir un calepin et écrire. Il la regarda donc composé et fut tout d'un coup soulagé après avoir lu ces quelques mots. Il ne pu s'empêcher d'avoir un sourire ironique sur ses lèvres.

"Alors, ici les élèves savent mentirent. C'est bien. Mais je dois dire que je commençais à me poser des questions, je ne suis pas habitués à ce qu'une jeune fille ne parle pas"

Il se souvint encore de ce qu'elle avait écrit. Ophélie, sourde et muette... il n'avait pas une âme de poète, mais si il en avait une, il lui aurait écrit un joli poème qui aurait bien été avec son prénom.

"Ophélie, c'est un nom qui te va comme un gant. A présent, si tu peux te retirer. Hum attend il faut que je me concerte avec-moi même"

Il fit semblant de réflechir alors que la réponse était déjà toute prête. Ensuite, il remarqua son livre et il le prit sans le lui demander et de toute façon, elle n'avait pas pu le repousser et pis, lui demander l'embêtait, car elle aurait prit un temps fou pour lui donner la même réponse qu'il allait lui donner.

"Non pas tout de suite. Tu liras ton bouquin plus tard"

Sur ce, il leva le livre, de façon à ce qu'elle ne puisse pas l'attraper et il se mit à lire le titre et ensuite le retourner pour voir le résumé. Arf encore un bouquin pour jeune fille. Lui, il trouvait que ce genre de bouquin n'était pas fait pour les miss. Si il avait été le directeur, il aurait remplacé ce genre de bouquin par des bouquins leur apprennant à faire tout ce que devait faire une femme, plus quelques bouquins de guerres. Enfin bref la bibliothèque, avec lui, aurait bien été retransformée. Après avoir vu ce qu'il voulait voir, il rendit le livre à Ophélie.

"Tu ferrais mieux de lire des bouquins plus intelligent, plutôt que de rêvasser avec ce ramassit de bêtises. Enfin bon tu fais ce que tu veux, mais tu as de la chance que ça ne soit pas moi le directeur, car ton bouquin aurait fini à la poubelle"

Il était bien sérieux en lui disant cela. Ensuite, il plongea son regard dans celui de la demoiselle qu'il trouvait vraiment très mignionne. Marc l'aurait bien violée, mais bon pour un premier jour, ça ne se faisait pas trop, donc il attendrait encore un peu, le temps de se faire une réputation, mais ensuite, les jeunes filles ou jeunes hommes comprendraient leurs douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélie Tremblay
élève
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Une arrivée, remarquée   Jeu 2 Avr - 5:51

Ophélie continua de regarder l'homme. L'éternel sourire ironique des professeurs commençaient à l'agacer. Question mensonge? Rendu ici, qu'ils savent mentir ou non ne semblait pu changer grand chose. Chacun désirait la même chose: Simplement partir. Elle ferait tout pour y arriver.
Elle ne prit pas vraiment attention à la seconde partie des paroles du professeur Dark. Elle ne parlait pas, elle le savait, elle n'avait pas vraiment besoin de se le faire encore rappeler... Ça lui donnait tout à coup un certain sentiment d'infériorité qu'elle n'aimait pas particulièrement...
Ophélie, un nom qui lui allait comme un gant... Elle n'avait jamais vraiment cru qu'un nom décrivait la description psychologique d'une personne, ou même proposer une description physique. Pourtant, d'autres personnes lui avait déjà fait ce genre de remarque, que ce nom lui allait bien... Était-ce un compliment? Une insulte? Elle l'ignorait... Elle ne fit pas de remarque non plus là-dessus. Peut-être ne penserait-il plus la même chose une fois qu'il l'a connaîtrait mieux? Ou peut-être qu'elle ne tenait pas à ce qu'il la connaisse mieux?
Ce qui l'importait, c'est qu'il ne voulait pas la laisser en paix. Il osa même l'odace jusqu'à prendre son livre.
Et à insulter ce dernier.
Elle reprit d'un geste un peu brusque le roman à l'eau de rose. En fait, elle avait beaucoup lu ce genre de roman, en effet, mais elle aodrait aussi ces romans fantastiques de capes et d'épées et avec plein de phénomène magique. Les fées étaient ses inspirations; Les chevaliers, ses modèles. Cependant, elle aimait aussi l'histoire, les guerres qui ont eu lieu sur la planète, la révolution tranquilles du Québec, la découverte de sa province d'origine par les Français. Elle avait simplement une soif d'apprendre intarissable et une curiosité sans-limite. Il était simplement tombé sur un style qu'il n'aimait pas parmis tous les styles littéraires qu'elle lisait.
Il la fixa ensuite dans les yeux. Elle fit de même, tentant de supporter son regard. C'était contre le règlement, mais il était nouveau... il ne pourrait pas le savoir qu'elle n,en avait pas le droit. Et puis, il était prof de gym; Elle aurait déjà trouvé le moyen de s'enfuire avant son premier cours.
Après quelques longs instants, cependant, elle commençait à se sentir mal à l'aise. Il ne lui inspirait pas confiance et cela l'empêchait à être entièrement maîtresse de son sang-froid et de soutenir l'échange de regard jusqu'à ce que l'enseignant, lui, en soit incapable. Elle finit par se décider à tourner son regard et à regarder sa montre. Peut-être pourrait-elle partir en mettant cela sur la faute du couvre-feu?
Mais il était encore trop tôt... Elle ne voulait pas aller jusqu'à ce point et défier trop le professeur... Elle ne devait surtout pas attirer l'attention si elle voulait réussir à s'échapper.
Elle retoura finalement son regard sur son calepin et recommença à écrire. Peut-être que, cette fois, elle pourrait partir dans sa chambre et lire?


-Maintenant, me permettez-vous de m'en aller?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Dark
Professeur d'EPS (Sport)
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 28
Localisation : Qui aurais envie de savoir où je me trouve ? Personne je crois...

MessageSujet: Une arrivée, remarquée   Jeu 2 Avr - 21:07

Marc regarda ce qu'avait écrit Ophélie, mais il ne savait quoi lui répondre et il était un peu gêné.

"Attend quelques minutes. C'est embêtant, mais je ne me souviens plus ce qu'il est écrit sur le règlement au sujet du soutient de regard Pourtant, je l'es bien lu avant de venir ici. Rah je suis vraiment trop bête"

Il porta ses doigts à ses lèvres et il siffla et le chien dressa l'oreille pour écouter ce que son maître allait lui donner comme ordre.

"Akyo. Apporte la valise !"

Ordonna le nouveau prof de gym à son animal. Ce dernier se leva, prit la valise de son maître dans sa gueule et il se leva pour aller ensuite monter les escaliers. Lorsqu'il fut à la hauteur de son maître, il déposa la valise en frétillant sa queue, car il était content d'avoir pu travaillé un peu.

"Brave chien !"

Félicita Marc. Puis, il se baissa et ouvrit un compartiment de la valise, prit le document qu'on lui avait donné sur le règlement et referma le compartiment. Il se releva et se mit à feuilleter.

"Alors, alors... que-ce qu'ils disent là-dessus ?"

Demanda le jeune homme en ayant un petit sourire ironique tout en tournant les pages. Lorsqu'il eut trouvé la bonne page, il se mit à la lire.

"Alors. Soutient du regard. Lorsqu'un ou une élève soutient votre regard, vous avez le droit de la corriger. Claques, coups en tout genre, tortures et etc, inutile de te lire tout ce qu'ils ont écrit, ça te ferrait peur pour rien, sont autorisé dans l'établissement"

Il regarda alors la demoiselle d'un regard dur, mais porter la main sur une gamine alors qu'il était nouveau, il ne pouvait pas le faire.

"Allez fiche-moi le camp à présent j'en ais fini avec toi ! Estime-toi heureuse que ça soit mon premier jour ici !"

Dit le jeune homme d'un ton très sévère, car il ne voulait pas qu'elle croie qu'il était gentil, car ce n'était pas du tout ce qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélie Tremblay
élève
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Une arrivée, remarquée   Sam 2 Mai - 7:32

Ophélie regarda Dark parler, mais se concentra sur les lèvres cette fois-ci... Particulièrement lorsqu'il parla du règlement sur le soutient du regard... Elle ne pouvait pas se permettre de laisser les yeux au sol, et elle supposait que les professeurs et le personnel pouvaient comprendre...
Elle sentit alors le sol recommencer à trembler. Elle tourna ses yeux vers le bas de l'escalier... C'était le chien! L'homme avait appeler son chien pour apporter sa valise? Elle recula légèrement de surprise et reporta son attention sur Marc qui félicita son chien. Elle lit sur les lèvres de ce dernier ce qui y était écrit. Ce n'était pas aussi... ''explicite'' que cela dans son document de règlements... Elle entrevit le regard dur du professeur de gymnastique à travers les mèches de son toupette, car elle ne voulait maintenant plus prendre la chance d'observer directement l'homme. Elle avait même penché légèrement la tête.
Il recommença alors à parler. Il lui disait qu'elle pouvait partir maintenant, qu'elle n'allait pas avoir de conséquence aujourd'hui simplement parce que c'était son premier jour. En effet, elle avait beaucoup de chance.
Elle sera son livre dans ses mains et s'obligea avec une certaine haine à s'incliner légèrement et doucement devant ce professeur, de peur qu'il revienne sur sa décision. Jamais elle n'aurait posé un tel geste dans une autre situation. Elle en serrait les dents, mais elle le fit. Elle tourna ensuite sur elle-même et remonta les escaliers, ayant réellement regretté d'être allé là. Cependant, quelques marches plus hauts, déconcentrée qu'elle était par cette mésaventure, elle s'enfargea dans ses pieds et manqua une marche. Elle réussit cependant à se rattraper et recommença à marhcer plus rapidement encore dans les escaliers en se concentra cependant cette fois beaucoup plus sur les escaliers pour ne pas recommencer ce geste maladroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée, remarquée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée, remarquée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Arrivée de Chelsea (Pukifee Ante)
» Livre aidant a comprendre l'arrivée du petit frere/Soeur
» arrivée 2éme enfant?
» Arrivée d'eau
» Préparer et organiser l'arrivée de bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Janus sans face :: BATIMENT CENTRAL :: Hall-
Sauter vers: